013

Certains piquent et d´autres non.

Personne ne sait pourquoi ?

Un conseil pour les manger :

Croquez toujours la pointe du piment d´abord, vous sentirez tout de suite s´il pique.

Petits piments verts rapportés d´Amérique par des moines Franciscains. Ils sont cultivés en Galice (Nord-Ouest de l´Espagne) surtout dans le village de Padrón (province de La Coruña).

Tapa très facile à réaliser :

Tout d´abord, lavez les piments, les égoutter, les essuyer. Chauffez de l´huile d´olive extra-vierge dans une poêle, une fois chaude verser les piments, retirez une fois dorés, égouttez-les sur du papier cuisine. Mettez-les dans un joli plat à four, salez avec de la fleur de sel ou du gros sel comme en Galice.

Ils peuvent se cuire aussi au four (cela salit moins la plaque) température élevée pour qu´ils dorent bien.

Une fois les piments lavés puis séchés, placez les dans un plat, arrosez-les d´huile d´olive extra-vierge, mettez-les au four, une fois dorés d´un côté, retournez-les, les sortir bien dorés, n´oubliez pas la fleur de sel.

Servez vite.

Attention, certains piquent, c´est une loterie, préparez-vous, cela crée une certaine ambiance, c´est sympathique.

Accompagnez d´un vin de Galice : Albariño blanco, Ribeiro blanco ou un vin blanc français à votre choix.

Les piments de Padrón peuvent aussi servir de garniture pour accompagner tortilla de patatas (omelette espagnole) viandes, poissons, poulets...